Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Poucinette
  • Le blog de Poucinette
  • : Cuisine Biologique, sans Gluten et Diététique.
  • Contact

Partenariat

 

Tablier personnalisalbe-120 (4)

Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-180.jpg

Lord Vanilla

agoji

allerglibre-logo petit (1)

187998_181268698580211_1028450_n.jpg

DRAPEAU--1-.jpg

al myx

 

After Africa

 

big bang

 

denise

 

logo.png

 

bien manger clignote

 

haut de france

 

image011.jpg

 

épices du monde

 

logo florisens

 

galantine

 

histoiredegout

 

Idee-cadeau

logo

 

téléchargement

 

 

Banniere-LA-MANDORLE

 

images

 

logo_violet.jpg

PERLAMANDE logo

logo-blog

 

images (2)

Newtree logo haute d-f

Quand valentine cuisine

Logo R-S retouch-1

regent's park 2

 

resta

 

silikomart_logo.jpg

 

SITE-DE-CUISINE.png

 

Recherche

Archives

29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 04:07

 

Matins Cereales

 

Les glucides constituent la principale source d’énergie de l’organisme et le glucose, l’unique source d’énergie du cerveau. Après un jeûne de dix heures, l’organisme a besoin de ce nutriment pour fonctionner, car nos réserves en glucides sont très faibles.Près de la moitié des glucides ingérés servent ainsi à alimenter le cerveau. Cependant,la consommation en glucides des français, en particulier l’amidon (glucide complexe) est nettement insuffisante.

Les céréales pour le petit déjeuner, qui contiennent majoritairement des glucides sous forme d’amidon, sont des aliments du quotidien qui représentent une bonne façon d’augmenter simplement les apports glucidiques journaliers.

 

Glucides, sucres, amidon… de quoi parle-t-on exactement ?

Selon les marques et les catégories de céréales pour le petit déjeuner, il existe des variabilités dans la teneur et la composition des glucidique. C’est pourquoi, il faut savoir lire les étiquettes et se référer à la fois au tableau des valeurs nutritionnelles moyennes et à la liste des ingrédients.

Les sucres et l’amidon font partie de la grande famille des glucides. Au point de vu énergétique ou calorique, il n’y a aucune différence : 1 g de glucides, de sucres ou d’amidon = 4 kcal.

Définitions des différents termes utilisés sur les paquets de céréales :

- Glucides totaux = sucres totaux (ou sucres) + amidon.

- Sucres totaux = sucres natifs naturellement présents dans les céréales + matières sucrantes ajoutées provenant du miel, des fruits, du chocolat, du sucre...

- Amidon = glucide complexe dépourvu de saveur sucrée. L’amidon provient des céréales : blé, riz, orge, malt d’orge, seigle, avoine, maïs… et contribue au rassasiement et à la satiété (effet "coupe faim").

Glucides = sucres + amidon

- Sucres (avec « s ») = glucides simples (ou sucres simples) à saveur sucrée : saccharose, sirop de glucose, miel, fructose et lactose…

- Sucre (sans « s ») = saccharose.

 

Comment aider à combler le déficit en glucides de la population française ? 

Les habitudes alimentaires des français, souvent associées à des idées reçues pas toujours justes, peuvent conduire à un déséquilibre nutritionnel. C’est notamment le cas pour les glucides.

Selon les apports nutritionnels conseillés pour la population française, les glucides doivent représenter chez les adultes, comme chez les enfants, environ 50 % l’apport énergétique journalier. Or, actuellement en France, ce n’est pas le cas. 

C’est pourquoi, pour augmenter cette consommation, le PNNS (Programme National Nutrition Santé) recommande de :

  • favoriser la consommation des aliments sources d’amidon, comme les céréales ;
  • réduire de 25% la consommation actuelle de glucides simples ; 
  • augmenter de 50 % la consommation de fibres. 

Les céréales pour le petit déjeuner qui contiennent des glucides majoritairement sous forme d’amidon apparaissent comme une solution pour aider à combler les déficits en glucides de la population française.

En effet, de part leur teneur moyenne en amidon de 48 g pour 100 g, elles contribuent fortement aux apports en amidon des consommateurs.

  • L’apport maximal se trouve dans les pétales de maïs : 74.2 g pour 100g.
  • Le minimum dans les mueslis croustillants : 36 g pour 100g. (Ciqual-Afssa 2008)

Manger des céréales pour le petit déjeuner chaque matin est une bonne façon de contribuer à la couverture des besoins nutritionnels.

Le + des céréales pour le petit déjeuner : 
Avec plus de 50 variétés existantes, il y en a pour tous les goûts!

Elles offrent un large choix de saveurs, de formes, de textures, ainsi qu’une vraie diversité de compositions nutritionnelles qui permet à chacun et à tout âge, de trouver les céréales les mieux adaptées à ses besoins et à ses envies.

 composition pour Enews glucides.png

Exemples de différents petits déjeuners céréaliers (Ciqual 2008)

ptit dej enews glucides.png

suite tableau ptit dej enews glucides.png

Au travers de ces différents exemples, on peut noter que les céréales pour le petit déjeuner n’apportent pas plus de sucres simples et au moins autant d’amidon et de fibres que les autres produits céréaliers du petit déjeuner. Les céréales pour le petit déjeuner ont une place de choix pour contribuer à l’équilibre nutritionnel du petit déjeuner.

Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 04:40

 

S6009952.JPG

 

Ingrédients 

 

1-2 personnes 

 

125 g de tofu fumé 

1/2 poivron rouge

4 cornichons

100 g de conchigliette de Allerglibre

1/2 échalotes

1 càc de moutarde

2 càs de vinaigre balsamique

2 càs de vinaigre de vin


Préparation 

 

Faire cuire les pâtes pendant 9 min et égouttez et laisser refroidir.

Épépinez, coupez en petits dés le poivron ainsi que le tofu et les cornichons. Réservez.

Éplucher l'échalote et émincez-là ajoutez la moutarde et les vinaigres et mélanger.Ajouter le tout ensemble et bien mélanger.

Servir frais.



 


Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 04:00

 

 

 

Wikipedia

 

 

280px-Basse-Normandie_region_locator_map.svg.png

 

 

La Basse-Normandie est une région de France, créée en 1956, qui regroupe trois départements : le Calvados, l'Orne et la Manche. Elle correspond à la partie occidentale de l'ancienne province de Normandie et d'une partie du Perche.

 

La Basse-Normandie compte au total 14 circonscriptions (soit une moyenne de 103 500 hab. par circonscription).

Longtemps considérées comme conservatrices, les circonscriptions de Caen et Cherbourg ont pris une étiquette socialiste aux législatives de 2007, alors que toutes les circonscriptions bas-normandes étaient à droite sur la précédente mandature.

Racine situe sa pièce Les Plaideurs (1668) « dans une ville de Basse-Normandie.

 

 

La Basse-Normandie est :

  • la première région agricole notamment pour la production de beurre, de fromages frais et de fromages à pâte molle, la production de pommes à cidre et de produits cidricoles, la production de poireaux et navets,
  • la première région en nombre de chevaux, avec 12% du cheptel équin national,
  • la quatrième région pour l'industrie automobile.

 

La position géographique de la Normandie détermine sa cuisine qui bénéficie de ses fertiles terroirs lui fournissant à foison les produits agricoles tandis que la mer la pourvoit généreusement en poissons et crustacés divers.

La Normandie aime la bonne chère et sa cuisine se distingue essentiellement par sa production agricole et piscicole. Les produits laitiers y tiennent le haut du pavé : l’usage fait par les Normands du beurre et de la crème dans leur cuisine est quasi-légendaire.

 

ENTREE

 

 

 Teurgoule.jpg

 

 

 

 

 

                                                                       180px-Reflets_de_France_Cidre.jpg

 

Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 05:00

 

S6009964.JPG

 

Ingrédients 

 

80 g de Céréales de mon Mix de Big Bang Céréales

80 g de lait fraises-framboise instantanée de la Mandorle

1 poignée de raisins secs

3 càs de sirop de riz de Régal et Sens

2 càs d'huile d'olive en spray de Histoire de gout

1 càs de Baie de goji de Agoji

1 càc de graines de sésame 


Préparation

 

Dans un saladier mettre les céréales dans la poudre de lait avec de l'eau pour faire 80 g et laisser tremper 10 min.

 

Puis incorpoorer les raisins secs, le sirop de riz et l'huile. Bien mélanger et entreposer dans un moule en sillicone carré ou rectangle.

 

Préchauffer le four à 180°C et enfourner 30 min puis découper en barres et remettre 10-15 min.

 

Laisser refroidir et à garder dans une boîte hermétique. 

 

Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 04:04

 

 

 

 

 

J'ai reçu un prix de la part de ma COCO du blog l'Atelier de Corinnette

 

 

                                             prix10

 

 

Merci bien ma belle d'avoir pensé à ta Poucinette donc à mon tour de participer à ce tag

 

pour cela il faut

 

remercier la personne qui me l'a offert

 

mettre le logo sur mon blog

 

mettre le lien de la personne qui me l'a envoyé

 

dire 7 choses sur moi

 

nommer 7 blogs

 

et prévenir les 7 personnes concernées

 

 

les 7 choses sur moi

 

 

Je suis végétarienne

 J'aime la nature

Je souhaite m'épanouir professionnellement

J'aime le partage 

J'aimerais que les malades soient tous guéris

Je suis fan de vous

Je vous dédies cette 7ème chose à vous de me dire ce que pensez de moi ???

 

 

Mes 7 blogs choisis 

 

Aux Delices des Gourmets

Les-3-fois-rien-de-colinette.

Prici

Tattoo Food

Gourmandenise

L'heure du gouter

La table de Jeanne

 


 



 

Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 04:08

 

 

 

      S6009945

 

Je participe au concours de Passion Culinaire.fr sur le thème de la carotte. 

 

 

                         concours-carotte-photos

 

 

 

Ingrédients 

 

7 carottes

1/2 cubes de bouillon de légumes

huile d'olive

1 gousse d'ail

sel aux ail des ours

poivre noir moulus de Alter Africa


Oeufs mollets

 

4 oeufs 

gros sel

vinaigre blanc

 



Faire bouillir de l'eau avec vinaigre ou gros sel.

 

Plonger les œufs et laisser cuire 6 min. 


Puis, les retirer de la casserole et les passer sous l’eau froide. 

 

Les écaler avant de servir. 


 

Le GASPACH0 

 

Peler et couper grossièrement les carottes en rondelles. 

 

Dans une casserole d'eau bouillante faites les cuire 10 min.


Ensuite chauffer avec de l'huile d'olive l'ail pressé et les carottes. et revenir pendant 5 min.


Couvrir d'eau avec le bouillon de légumes et laisser cuire 10 min.


Saler et poivrer et mixer.

 

Laisser refroidir.

 


Servir le gaspacho, avec l'oeuf au milieu et des mouilletes grillées tartinées de chèvre.

 



Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 04:00

 

Journal des femmes.com

 

 

  •  
  • Bienfaits

  •  

Comme tous les fruits et légumes riches en fibres et en vitamines, la carotte joue un rôle bénéfique dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et l'apparition de certains cancers.

Valeurs nutritionnelles
pour 100 g
Protides 0,8 g
Glucides 6,7 g
Lipides 0,3 g
Calories 33 kcal

La caractéristique essentielle de la carotte est sa grande richesse enprovitamine A (nommée carotène). Plus les carottes sont colorées, plus elles sont riches en carotène. Cette substance antioxydante s'oppose à l'agression des radicaux libres qui se forment lors du vieillissement des cellules. Elle freine également l'évolution de l'athérosclérose, et intervient dans les mécanismes qui stimulent l'immunité. La carotte contient également un peu de vitamine C(7/100 g). Il est préférable de manger les carottes crues ou de les cuire rapidement à l'autocuiseur pour limiter sa perte.

Autre atout, l'apport énergétique de la carotte est modéré (33 kcal/100g), comme celui de la plupart des légumes racines, et son apport minéral est globalement important : potassium, calcium, magnésium, fer...

La carotte, riche en fibres particulièrement bien acceptées, est bonne pour réguler le transit intestinal et lutter contre la tendance à la constipation. Paradoxalement, la soupe ou purée de carottes est aussi efficace contre la diarrhée, car ses fibres possèdent un fort pouvoir de rétention d'eau.
Enfin, selon une étude réalisée aux Etats-Unis, la consommation quotidienne de 200 g de carottes crues peut faire chuter de 11 % le taux du cholestérol. On attribue aux fibres de la carotte (et en particulier aux pectines, qui ont une action "séquestrante" sur les sels biliaires et les acides gras), cet effet bénéfique.

  •  
  • Dégustation

  •  

Choisissez les carottes fraîches : d'une couleur intense, avec des feuilles vigoureuses et vertes quand elles sont vendues en botte avec leurs fanes. 

Conservez les carottes primeurs (plus fragiles) deux jours maximum dans le bac à légumes du réfrigérateur. Les autres peuvent se garder facilement une semaine au même endroit. Les carottes légèrement grattées et blanchies trois minutes dans l'eau bouillante, supportent très bien la congélation.

Préparez les carottes en les grattant, plutôt qu'en les épluchant (car ses vitamines se trouvent sous la peau) et en les lavant bien sous un jet d'eau, sans les laisser tremper. Les carottes se détaillent de diverses façons selon leur mode de préparation : rondelles, julienne (bâtonnets), en brunoise (dés)… Et bien sûr râpées : dans ce cas, assaisonnez-les au dernier moment ou mettez du jus de citron pour éviter qu'elles ne noircissent. 

Les carottes nouvelles sont délicieuses à la crème, aux fines herbes, glacées, Vichy (en rondelles, cuites à l'eau avec du sucre) et en jardinière. 
Les carottes s'accommodent aussi en potages, purée, tartes, potées... Elles servent de garniture à des plats mijotés. Enfin, les fanes des carottes sont parfaites pour aromatiser les soupes. 

   

  •  
  • Histoire

  •  

La carotte est à la fois le nom de la plante potagère et celui de la racine que l'on consomme crue ou cuite. Elle serait originaire d'Asie Mineure, où elle poussait déjà à l'état sauvage il y a plus de 2 000 ans. 
Les Grecs et les Romains reconnaissaient à la carotte une valeur thérapeutique (notamment pour l'acuité visuelle), mais ils ne l'appréciaient guère comme légume.
Jusqu'à la Renaissance, la carotte sauvage a une couleur blanchâtre, une peau assez coriace et un coeur fibreux. Elles n'apparaît jamais, comme toutes les "raves" (plantes cultivées pour leurs racines charnues comestibles), parmi les aliments nobles. Cependant, dès le Moyen Age c'est un légume très consommé, comme le panais, car peu coûteux.
Elle fut améliorée peu à peu, et des espèces cultivées furent vendues sur les marchés. Sa couleur orangée ne date que du milieu du 19ème siècle.

En avril arrivent les premières carottes nouvelles, rondes ou un peu allongées, cultivées en serres chauffées et vendues en botilllons avec les fanes. Ce sont soit les "grelots", tendres, sucrés et parfumés, soit la variété "Bellot", dont les carottes sont un peu moins fines.
De mai à juin, viennent les carottes du type "nantaise", longues ou demi-longues, croquantes, cultivées sous châssis.
Puis, de juin à octobre, viennent les carottes longues ou mi-longues, cultivées en plein terre, très bonnes si elles sont fraîchement cueillies. 
Enfin d'octobre à mars, on trouve les carottes longues et parfois grosses, de saveur moyenne, conservées en terre ou en chambre froide.
Les carottes primeurs proviennent surtout des Landes et du Val de Loire, et les carottes de garde ou de saison sont essentiellement produites dans l'Ouest de la France.



   

Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 04:30

 

 

S6009933.JPG

 

 

Ingrédients 

 

Pâte sablée ( Claire sans gluten)

 

pour 6 tartelettes

120 g de farine de riz complet + 30 g de farine de coco de Allerglibre
2 càs d’huile d'olive
30 g  de poudre de noisettes
30 g de sucre de canne non raffiné 
1 œuf
1 pincée de sel
Un peu d’eau


Préparation 


Préchauffer le four à 180 °C.

Dans un saladier, mélangez les farines, la poudre de noisettes, le sucre, le sel. Ajoutez l’huile et bien malaxez bien et ajoutez l’œuf et l'eau.

Formez une boule puis étalez-la entre deux feuilles de papier sulfurisé. Mettez la pâte dans un moule à tarte.

Enfournez la pâte pendant une dizaine de minutes, le temps de préparer la garniture.


 Crème praliné  ( faites à partir d'un autre blog ??? )

 

50 cl de lait de noisettes 
75 g de pâte de praliné 

3 jaunes d’œuf 

35 g de sucre roux
20 g de maïzena

 



Préparation 

 

Délayer la maïzena dans 4 càs de lait froid.

Mettre le lait dans une casserole, ajoutez le praliné, mélangez puis portez à ébullition sur feu moyen. Pendant ce temps, fouettez les jaunes et le sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajoutez la maïzena délayée dans le lait et mélangez.

Incorporer le lait au praliné sur le mélange aux œufs, petit à petit, tout en mélangeant à l’aide du fouet. Reversez le tout dans la casserole et faites chauffer sur feu doux.

Laissez jusqu’à ce que le mélange épaississe sans ébullition.

Versez dans un grand pot puis laissez refroidir.

Refermer le couvercle et au frais.

 


La Garniture 

 

250 g de fraises

1 peu de sucre vanillé

 


 

Montage

 

Garnissez le fond de la pâte sablée de crème praliné puis mettre les fraises entières lavez et équeuter parsemer d'un peu de sucre vanillé et entreposer au frais 1h. 

Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 04:07

 

 

gomme-de-guar-primeal-80g.jpg

 

Wikipedia 


La gomme de guar est un additif alimentaire  largement utilisé dans l'industrie agro-alimentaire.

 

Elle permet notamment d'alléger certaines préparations en remplaçant le rôle de l'amidon, de sucres ou de matières grasses. La gomme de guar est utilisée comme épaississantstabilisant et émulsifiant dans les aliments grâce à sa texture uniforme et ses propriétés pour former des gels. Elle peut être utilisée dans les sauces, soupes, crèmes glacées et sorbets, produits de boulangerie et de pâtisserie, poudres, etc.

 

La gomme de guar n'est pas un agent levant comme la levure ou le levain mais un agent emulsifiant qui permet à la préparation de bien se tenir. On l'utilise dans les pains pour qu'ils ne s'effritent pas et aient une belle mie. 

 

Le dosage est de 20g pour un 1kg de farine. 

 

La gomme de guar est efficace à chaud comme à froid. 


Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 08:45

 

S6009847.JPG

 

On mange sans_gluten

 

Ingrédients

1 càs de Muscovado

1 càc de levure déshydratée de boulangerie

5 cl + 25 cl d'eau tiède

250 gr de farine de riz complet

1/2 cc de sel

1 càc de gomme de guar

 


Préparation

 

Dans un bol, versez la levure, le sucre et 5 cl d'eau tiède. Mélangez. Au bout de quelques minutes le mélange se met à mousser et à augmenter de volume.

Dans un saladier, Versez la farine, la gomme de guar, le sel, puis le bol de levure réactivée. Mélangez.

Ajoutez progressivement les 25 cl d'eau tiède en mélangeant bien. 

Versez dans un moule à cake en sillicone.

Mettre le moule à proximité d'une légère source de chaleur et laissez lever pendant 1h.

Puis enfournez et cuire pendant 45 mn à 210 ° C.


Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article