Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Poucinette
  • Le blog de Poucinette
  • : Cuisine Biologique, sans Gluten et Diététique.
  • Contact

Partenariat

 

Tablier personnalisalbe-120 (4)

Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-180.jpg

Lord Vanilla

agoji

allerglibre-logo petit (1)

187998_181268698580211_1028450_n.jpg

DRAPEAU--1-.jpg

al myx

 

After Africa

 

big bang

 

denise

 

logo.png

 

bien manger clignote

 

haut de france

 

image011.jpg

 

épices du monde

 

logo florisens

 

galantine

 

histoiredegout

 

Idee-cadeau

logo

 

téléchargement

 

 

Banniere-LA-MANDORLE

 

images

 

logo_violet.jpg

PERLAMANDE logo

logo-blog

 

images (2)

Newtree logo haute d-f

Quand valentine cuisine

Logo R-S retouch-1

regent's park 2

 

resta

 

silikomart_logo.jpg

 

SITE-DE-CUISINE.png

 

Recherche

Archives

13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 05:00

 

 

 S6000033.JPG

 

 

Recette prise sur Kitchen-express de naturacoach.

Ingrédients 

Pour 4 personnes 

2 aubergines

1 tomate

200 g de tofu fumé

1 carotte

2 citrons

2 échalotes

1 gousse d’ail

Une poignée de pignons de pin

Une poignée d’olives noires

1 càs de sauce soja

1 càs de vinaigre de riz

Huile d’olive

Ciboulette,

Herbes de Provence

Poivre et gingembre


Préparation

Couper en 2 les aubergines. Les inciser et les clouter avec l’ail émincé, badigeonner d’un peu d’huile d’olive. Les mettre au four à 150° pendant 40 min.

Couper le tofu en petits cubes, le faire mariner 30 min avec le jus des citrons, l'huile d’olive, vinaigre de riz, la sauce soja et le gingembre. Réserver au frais.

Émincer les échalotes, la carotte et la tomate pelée. Les poêler à feu moyen dans l’huile d’olive avec les pignons et les olives.

Ajouter le tofu et faire revenir quelques minutes supplémentaires.

Sortir les aubergines du four et récupérer la chaire avec une cuillère en gardant la peau intact. L’écraser à l’aide d’une fourchette et l’ajouter dans la poêle ainsi que la marinade, les herbes et une pincée de curcuma et de poivre.

Faire revenir 5 min à feu doux.

Farcir les peaux d’aubergine avec la préparation et servir chaud


Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 04:30

 

 

Bonjour

 

voici ce que tattie nous a demandé sur un forum

http://www.116000enfantsdisparus.fr/Celia-GRAF.html

bonsoir les copinettes, besoin de vous, ma nièce a disparu, si vous pouvez faire passer ce lien, mille merci d'avance.

 

 

Plus nous seront à diffusé mieux ça sera bonne journée croisons les doigts pour eux.

 

 

Mille pensée à eux.

 


 

 

Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 04:04

      Journal des femmes

  •  
  • Bienfaits

  •  

L'aubergine se situe parmi les légumes frais les moins caloriques : elle apporte environ 18 kcal/100 g, ce qui la place au niveau de la tomate, de l'endive ou de la laitue. Attention alors de ne pas la noyer dans la friture... 

De sa richesse en eau (92 %), l'aubergine tire une abondance remarquable de minéraux. Outre la quantité intéressante de magnésium et de zinc qu'elle apporte, elle a l'avantage d'être diurétique grâce à sa forte teneur en potassium (260 mg/100). 

Valeurs nutritionnelles
pour 100 g
Protides 0,9 g
Glucides 3,5 g
Lipides 0 g
Calories 18 kcal

C'est également un légume fruit bien pourvu en fibres, qui est particulièrement digeste cuit à la vapeur ou à l'étuvée, car il devient alors tendre et moelleux. C'est là aussi que ses fibres sont les plus efficaces sur le transit intestinal. Pour peu que vous lui ajoutiez un soupçon d'huile d'olive et une pointe d'ail, vous l'aurez transformé en véritable aliment-santé, emprunté à la fameuse diète méditerranéenne, si réputée pour ses vertus sur la santé de nos artères. 

Par ailleurs, de récentes études américaines et autrichiennes ont mis en avant sa capacité à freiner l'augmentation du cholestérol. Certains des composants de l'aubergine permettent, en effet, d'entraîner ces lipides dans la circulation sanguine avant qu'ils ne soient absorbés par l'organisme.

  •  
  • Dégustation

  •  
Choisissez-la bien ferme, avec une peau lisse et brillante. Ainsi, elle ne contiendra pas trop de graines, amères. Elle doit avoir une jolie couleur violette, pas trop claire mais pas trop foncée pour autant. 

Conservez-la jusqu'à une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur. Autre possibilité pour les épris de tradition italienne, qui ont du temps devant eux, la conserve en bocal dans de l'huile d'olive avec une bonne dose d'ail et d'épices et du basilic, bien sûr. 

Consommez-la cuite à la vapeur ou à l'étuvée, de cette façon elle ne s'imbibe pas de graisses. Elle est tout de même savoureuse frite à la poêle ou en beignets (de temps en temps). Elle se mêle parfaitement à la ratatouille et autres tians ou compotés de légumes du soleil. Elle est l'accompagnement idéal du mouton et de la volaille. 
On peut la transformer en caviar, cuite au four, entière, incisée d'ail en lamelles ; à la chair, qui a confit dans cette peau qui se détache toute seule, il suffit d'ajouter un filet d'huile et un assaisonnement relevé. Pour tremper gressins et bâtonnets de crudités. 
Enfin, l'aubergine est l'ingrédient essentiel de la moussaka des Grecs (avec du boeuf, de la tomate et de la béchamel) ainsi que de la Parmiggiana des Italiens (des tomates, de la mozzarella et des lamelles d'aubergines grillées qui se superposent). Et pour faire simple, en lamelles, passées quelques minutes sous le gril du four, elle croustille délicieusement...
 
  •  
  • Histoire

  •  
L'aubergine est un fruit de la famille des solanacées, au même titre que la tomate et la pomme de terre. On la récolte et on la consomme avant sa pleine maturité, car, à point, sa peau cuivrée renferme une chair des plus amères. 
Originaire de l'Inde où on en trouve encore aujourd'hui des variétés de toutes les couleurs, sa culture européenne a commencé en Italie au 15ème siècle. Ce n'est que deux siècles plus tard qu'elle s'est diffusée dans le Midi, puis dans toute la France. On la cultive désormais dans le sud de la France de mai à octobre. Le reste de l'année, elle nous parvient des Antilles, d'Israël et du Sénégal.
Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 05:07

 

S6000029

 

 

Ingrédients 

 

1 tomate

1 demi-carotte

1 grosse rondelle de concombre

2 càs de yaourt de soja

 


Préparation 

 

Mixez le tout avec un peu de citron, du sel du poivre et ajouter des glaçons.

Versez dans une verrine et servir très frais.



Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 04:05

 

 

 

smoothie.jpg

 

      Pris sur Feminin.com

Une boisson à base de fruits

De l’anglais "smooth" signifiant lisse, crémeux, onctueux, un smoothie est une boisson à base de fruits , solides et/ou liquides, frais et/ou surgelés, préparée au blender (terme anglo-saxon pour désigner un mixeur), et éventuellement agrémentée de divers ingrédients (glace pilée, herbes aromatiques, lait, yaourt, miel ...). 



Plus épais qu’un jus, plus liquide qu’une purée  moins glacé qu’un sorbet , le smoothie possède une texture inédite. Grâce à la souplesse de sa composition et de son mode de préparation, il offre une multitude de possibilités.

 

 


 

Ses apports nutritionnels


 

Préparés à partir de fruits et légumes frais, et consommés immédiatement après leur préparation, les smoothies sont gorgés de vitamines (C et A notamment), minéraux et oligo-éléments essentiels pour afficher un tonus et une santé à toute épreuve. De plus, dans la mesure où les fruits sont utilisés entiers, ils apportent des fibres. 

"Consommer des smoothies contribue efficacement à satisfaire les besoins recommandés en fruits et légumes", explique le Dr Marie-France Oprendek Roudey, médecin nutritionniste. "Un verre peut, dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée, être considéré comme une des fameuses 5 portions quotidiennes recommandées". 

Lorsqu’on y ajoute du lait ou du yaourt, il fait aussi office de produit laitier, avec toutes les qualités que ce dernier comporte : richesse en calcium, en protéines de bonne qualité… Produit frais dénué d’additifs et de conservateurs, le smoothie s’inscrit vraiment dans la vague du manger sain.

 


 

A chacun son smoothie



 


Dans tous les cas, l’idéal est de privilégier les smoothies sans sucre ajouté : certains contiennent du miels, des sirops, du sucre de canne… qui augmentent considérablement la facture énergétique. Si on désire un en-cas consistant, mieux vaut favoriser les préparations à base de fruits naturellement riches en sucres ou en amidon, et à base de produits laitiers ou équivalents (yaourts, laits de vache, de soja, d’amandes, de riz).

 

Au même titre qu’une soupe, un fruit ou un jus, le smoothie est un aliment et doit être considéré comme tel. Suivant les fruits utilisés et les différents ajouts, une portion apporte en moyenne de 100 à 250 calories. Hors de question donc d’en siroter toute la journée, sous peine de voir l’aiguille de la balance s’affoler.

 



 

 

Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 05:04

 

 

 

S6000022.JPG

 

 

Isaveurs 

 

Ingrédients

 

Pour deux personnes

 

1 botte de Brocolis

2 oeufs durs

1 oignon

1 gousse d'ail hachée

1 gingembre frais

1 piment vert (facultatif)

2 càs de curry en poudre de Tour du monde en Epices

1/2 verre d'eau

huile d'olive de Histoire de gout

Sel, Poivre


Préparation 

 

Dans une casserole, faire cuire les têtes de brocoli à l'eau.

Faire cuire également 2 oeufs durs.

A part dans une sauteuse préparer la sauce :

Faire revenir l'oignon et le piment émincé.

Hachez l'ail et le gingembre ensemble avec un filet d'huile de façon à obtenir une pâte. Ajoutez à la préparation

Ajoutez de suite le curry que vous aurez préalablement dissout dans un demi verre d eau. Laissez cuire à feu doux 5 min

Écaillez les oeufs tièdes et coupez les en fines tranches.

Ajoutez les oeufs et le brocoli à la sauce, salez, poivrez et laissez mijoter encore 10 min à feu doux en remuant doucement de temps en temps.



Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 04:07

 

 

Plurielles.fr

 

Définition

 

Qu'est-ce que le curry ? Non, ce n'est pas une épice. Ni même un mélange d'épices. Le mot " curry ", en indien, s'emploie comme nous dirions " sauce ", voire " plat ". Assez large, en effet, comme définition... alors simplifions : Camellia Panjabi, auteur du livre Les meilleurs currys indiens, précise que " le curry s'obtient en faisant cuire longtemps une viande ou des légumes, avec de nombreux ingrédients, dont des épaississants et un mélange d'épices ". Le tout est généralement accompagné de riz (parfois de blé ou de lentilles).

La base

La première étape d'un curry réussi est le choix de la graisse : traditionnellement, les Indiens utilisaient un beurre goûteux appelé " Ghee ", qu'ils délaissent aujourd'hui pour des huiles d'arachide, de sésame ou de moutarde (selon la région). Il faut ensuite déterminer l'ingrédient qui servira d'épaississant. Ca peut être de l'oignon, du yaourt (fait maison !), du lait de coco, des noix ou des graines (amandes, cacahuètes, cajou...), des lentilles... le choix est vaste ! 

 

La couleur

Ensuite, il faut choisir la couleur principale du plat. Là encore, les solutions ne manquent pas : du curcuma pour obtenir du jaune vif, du safran pour du jaune orangé, mais aussi des piments, de la coriandre, des tomates, des oignons, du garam masala (brun foncé), etc

 

Le piquant

Les épices supplémentaires seront utilisées pour leurs goûts. Elles sont nombreuses, savamment sélectionnées et associées, et chacune a un mode de cuisson particulier... même l'ordre dans lequel elles sont incorporées fait partie intégrante de la recette ! Les herbes aussi, comme l'aneth ou la menthe, entrent dans la composition d'un curry.

La touche finale

 

Pour l'instant, votre curry comporte des notes aigres, douces, et piquantes. Pour compléter le tout, il ne manque plus qu'une touche acide. La tomate ou le yaourt y contribuent, mais le vinaigre, le tamarin ou la mangue, entre autres, sont de bonnes alternatives.

Des recettes

Vous voici armée pour comprendre la conception du curry... il ne vous reste plus qu'à tester les deux recettes que nous avons extraites du livre de recettes de Camellia Panjabi : Agneau aux herbes et poivre noir et Poulet aux noix de cajou et aux épices noires.

Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 04:39

 

 

S6000018.JPG

 

 

Inspirée du DOCTEUR Cohen 

 

Ingrédients    

 

400 g de fromage blanc nature à 0% de MG de brebis
4 œufs
100 g de muesli sans gluten de Allerglibre
60 g de chocolat noir  
8 càs de lait de noisettes de Perlamande
20 g de fécule de pomme de terre de Alter Africa 
1 càs de sucre blond non raffiné 
1/2 de gousse de vanille 

 


 

Préparation

 

Préchauffer le four à 180ºC (Th.6). 

Mettre les céréales dans un sachet plastique et les broyer .Faire fondre le chocolat noir avec le lait au four à micro-ondes Rajouter un peu de cannelle et mélanger aux céréales. 

Tapisser un petit ramequin de papier sulfurisé. Étaler le fond de tarte croustillant au chocolat et céréales, à l'aide du dos d'une cuillère. Bien aplatir. 

Placer le ramequin au congélateur le temps de préparer la garniture. 

Gratter la gousse de vanille et mélanger les grains au fromage blanc.

Fouetter le jaune d'œuf avec le sucre et rajouter la fécule de maïs. 

Battre le blanc d'œuf en neige, l'ajouter délicatement à la préparation précédente en veillant à ne pas la faire retomber. 

Verser la préparation sur le fond croustillant au chocolat et céréales. 

Enfourner pendant 30 min.

Laisser refroidir, puis placer le ramequin pendant une nuit au réfrigérateur.

Le lendemain, démouler le cheese cake et déguster.



Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 04:08

 

 

 

bateaublanc.jpg

 

Je voulais vous présenter ce blog que j'affectionne tout particulièrement depuis peu c'est celui de mon amie JACKIE de L'heure du gouter !!!!! 

 

Elle adore ce moment privilégier pour un moment de gourmandise ... 

 

Si vous aussi vous êtes un grands enfants rendez lui visite et vous verrez vous serez pas déçu !!!! 

 

 

Belle dégustation des pupilles ... 

Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 04:45

 

 

S6000007

 

 

Idée inspirée du DR COHEN

 

Ingrédients

 

4 yaourts nature de soja 

60 g de chocolat noir à la lavande de Newtree

40 g de cerneaux de noix

1 gousse de vanille

1 pincée de cannelle


Préparation 

 

Concasser les noix.

Brasser les yaourts jusqu'à obtenir une texture bien onctueuse. 

Fendre la gousse de vanille et mélanger avec les yaourts et les brisures de noix. Sucrez à votre convenance.

Faire fondre le chocolat au bain marie avec une cuillère à soupe d'eau et de la cannelle.

Dans un verre verser la moitié du yaourt aux noix, une couche de chocolat fondu, le reste du yaourt et terminer par le chocolat.

Conserver 1h au congélateur avant de servir.



Repost 0
Published by Poucinette
commenter cet article