Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Poucinette
  • Le blog de Poucinette
  • : Cuisine Biologique, sans Gluten et Diététique.
  • Contact

Partenariat

 

Tablier personnalisalbe-120 (4)

Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-180.jpg

Lord Vanilla

agoji

allerglibre-logo petit (1)

187998_181268698580211_1028450_n.jpg

DRAPEAU--1-.jpg

al myx

 

After Africa

 

big bang

 

denise

 

logo.png

 

bien manger clignote

 

haut de france

 

image011.jpg

 

épices du monde

 

logo florisens

 

galantine

 

histoiredegout

 

Idee-cadeau

logo

 

téléchargement

 

 

Banniere-LA-MANDORLE

 

images

 

logo_violet.jpg

PERLAMANDE logo

logo-blog

 

images (2)

Newtree logo haute d-f

Quand valentine cuisine

Logo R-S retouch-1

regent's park 2

 

resta

 

silikomart_logo.jpg

 

SITE-DE-CUISINE.png

 

Recherche

Archives

4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 05:28

        P1030564.JPG

Petite recette sympathique de mon aminaute JEANNE du blog LA TABLE DE JEANNE ... Délicieux !!!! je vous la conseille.

banniere

Ingrédients

6 endives

6 tranches de saumon fumé

200 g de morbier comté coupé en lamelles

50 g de beurre

50 g de farine

50 cl de lait

sel

poivre

noix de muscade Aneth


Préparation

Nettoyer les endives et les cuire à la vapeur jusqu'à ce qu'elles soient tendres.

Dans une casserole faire fondre à feu doux le beurre, ajouter la farine.

Mélanger rapidement au fouet et ajouter doucement le lait tout en continuant à fouetter.

Cuire doucement jusqu'à frémissements et laisser épaissir pendant 2 ou 3 min.

Il faut mélanger au fouet pendant toute la cuisson.

Hors du feu, ajouter la moitié du morbier,  comté du sel, du poivre et de la muscade Aneth.

Mélanger pour faire fondre le fromage et réserver la sauce le temps de préparer les endives.

Rouler chaque endives dans une tranche de saumon fumé.

Verser un peu de béchamel dans le fond d'un plat allant au four.

Déposer les endives habillées de saumon et napper du reste de sauce.

Ajouter dessus le reste de lamelles de fromage.

Enfourner pour 30 min à 180°C.


 

Repost 0
Published by Poucinette - dans Plats
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 02:38

 

                                                                

 

Cette semaine je me suis lancée un défi .... j'adore ça .... je vais réaliser vos recettes .... je mentionnerais chaque jours quelle recette j'aurais choisis et sur quel blog ..... 

Attention ça commence par ...

 

                                                     

Repost 0
Published by Poucinette - dans Article
commenter cet article
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 03:21

 

       P1030569.JPG

Source : jujube-en-cuisine

Ingrédients

pour la pâte :

350 g de farine de blé

1 sachet de levure boulangère sèche

20 cl de lait

70 g de sucre

3 càs d’huile

Garniture

1 grosse escalope ou 2 petites

1 carotte

1 petite boîte de germe de soja

1 petit morceau de gingembre frais

2 càc de cannelle en poudre

2 càc de gingembre en poudre

sel, poivre, ciboulette

1 oignon

2 càs de sauce soja

1 càs de sucre

2 càs d'eau

2 càs d'huile d'olive

2 càs de purée de cacahuètes


Faites chauffer le lait avec le sucre.

Hors du feu lajoutez l’huile et la levure de boulanger. Mélangez, réservez.

Dans un grand saladier, mélangez la farine puis versez-y le lait encore chaud tout doucement en mélangeant délicatement avec les doigts.

Travaillez la pâte jusqu’à obtenir une boule, enrobez-la de farine (et laissez-la monter deux heures dans son saladier, recouvert d’un linge propre, dans un endroit chaud et à l’abri des courants d’air.


Pendant ce temps préparer la garniture :

Éplucher l'oignon, la carotte et le gingembre.

Emincer tout.

Dans une poêle chaude mettre l'huile d'olive et l'oignon. Laisser revenir.

Puis ajouter la carotte,le gingembre, la cannelle et le gingembre en poudre. Revenir

Égoutter les germes de soja. Et les ajouter. Revenir le tout.

Emincer en fins morceaux la ou les escalopes et les incorporer. Laisser saisir.

Verser le sucre, la sauce soja et l'eau. Laisser mijoter 5-6 min.

Une fois que tout est cuit hors du feu ajouter la purée de cacahuètes et bien mélanger.

Laisser refroidir la garniture.

La brioche à Banh Bao est prête. Peser-la et diviser cette boule en 8 part égales.

Puis avec un peu de farine et un petit rouleau à pâtisserie étaler les 8 boules assez finement.

Puis mettre au centre 1 càs de farce et replier tout vers le centre.

Technique ici http: www.canardumekong.com/2012/01/brioches-banh-bao.html

Puis bien fermer.

Les cuire à la vapeur 20-25 min.


Repost 0
Published by Poucinette - dans Cuisine du Monde
commenter cet article
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 00:40

 

         RECETTES-copie-5.jpg

Ingrédients

500 g de farine

3 oeufs

1 litre de lait

1 càs de rhum

2 càs d'huile

2 càs d'eau

1 sachet de sucre vanillé

Garniture

8 tranches de jambon ou saumon fumé

8 càs de crème épaisse fraiche

100 g de chèvre sec

3 oignons

3 càs de sucre

2 càs d'huile

100 g de gruyère râpé

sel,poivre, ciboulette


Mettre tout sauf l'eau et l'huile dans un robot et mixer.

Ajoutez l'huile et l'eau.

Mélanger.

Reposer 1h-2h.

Puis dans une crêpière huilée faites sauter les crêpes.

Maintenez les au chaud avec un saladier rempli d'eau chaude au dessous de l'assiette et surposez une autre assiette par dessus.

Pendant ce temps préparer la garniture : 

Éplucher les oignons.

Chauffer une poêle avec huile d'olive et les oignons émincés finement.

Laisser revenir 3 min puis ajouter le sucre et pouruivez la cuisson 4 min.

Ajouter l'eau et laisser la s'épavorer.

Les oignons doivent être bien confits. Réservez.

Dans la crêpière huilé un peu et posez une crêpe, ajoutez 1 càs de crème, puis 1 tranche de jambon ou saumon fumé, 1 grosse poignée de gruyère râpé, le chèvre, les oignons confits et laisser chuffer jusqu'à ce que l'oeuf soit cuit. 

Procéder de même pour les autres crêpes j'ai compté pour 2 crêpes par personnes.

 

Repost 0
Published by Poucinette - dans Plaisir
commenter cet article
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 05:02

 

                          LES CREPES 4,3,2,1 DE LA CHANDELEUR dans desserts crepes-dessin 

 

CHANDELEUR, CA VIENT DE CHANDELIER ?

Oui, ou plutôt de chandelle. Une fois de plus, - rattachée maintenant aux festivités qui entourent la Nativité - la fête de la Chandeleur est liée à la LUMIERE. Mais aussi à la PURIFICATION, la FECONDITE, la PROSPERITE, toujours très proches dans les croyances et traditions.

D'ABORD LES ROMAINS

A l'époque romaine, on fêtait à cette date, vers le 15 février, le dieu de la FECONDITE Lupercus au cours des Lupercales, Lupercalia, jours de la fertilité, car c'était le début de la saison des amours chez les oiseaux ! et nous verrons par ailleurs qu'un certain Valentin, opposé aux romains, a son mot à dire le 14 février…

ENCORE LES CELTES !

Ensuite, il faut rappeler que l'on trouvait un rite lié à la PURIFICATION chez les Celtes, encore eux, ceux qui craignaient tant le noir et le froid au soir de la grande nuit d'Halloween. A l'inverse, l'hiver tirait à sa fin en février : la fête d'Imbolc le 1er février (à noter qu'ils avaient à nouveau un jour d'avance sur la fête catholique!) était fête de la purification de l'eau, pour s'assurer fertilité et fécondité avec le retour de la vie en cette fin d'hiver

ENSUITE LA NAISSANCE DE JESUS

Là tout se complique et beaucoup de catholiques ne savent plus trop de quoi il s'agit. Car le 2 février est officiellement aujourd'hui la "Purification de la Vierge". Mais Dieu a préservé Marie du péché originel, alors pourquoi cette purification?

En fait Marie se sait simple mère et elle est juive. Elle se conforme donc tout simplement à la loi de Moïse, car selon les rites hébraïques, la mère doit se présenter au temple avec son enfant nouveau-né. Jésus, enfant juif, est présenté au Seigneur au temple par ses parents 40 jours après sa naissance. On fait le sacrifice de tourterelles ou de petits pigeons. Quoi qu'il en soit, Marie rencontre Saint Siméon qui prophétise devant elle le destin tragique de son fils. Lui qui jusque là n'était que la lumière du monde, le messie tant attendu.

ENFIN L'EGLISE CATHOLIQUE

L'église avait entrepris dès la fin de l'empire romain un vaste chantier de remplacement des rites païens par des fêtes religieuses.On l'a vu au sujet de Noël.

Ainsi le pape Gélase Ier au Vè siècle (que nous retrouverons au sujet de Saint Valentin) remplaça le vieux rite païen des lupercales, rite de la lumière hérité des romains par une fête religieuse, la fête de la Chandeleur, où l'on commémore 40 jours après Noël un rite…hébraïque. En orient, c'était jour chômé. En occident, on portait des torches en procession, signe de lumière. Cette fête devînt du même coup en 1372 en Avignon fête de la Purification de la Vierge.

DE TORCHE EN CHANDELLE

Mais Chandeleur vient précisément de candela - la chandelle - reprise dans l'expression Festa candelarum, fête des chandelles. Car dans les églises, les torches sont remplacées par des chandelles bénies que l'on conserve allumées, autant pour signifier la lumière que pour éloigner le malin, les orages, la mort,etc… et invoquer les bons augures à veiller sur les semailles d'hiver qui produiront les bonnes moissons de l'été prochain. Les cierges bénis sont emportés dans les foyers pour le protéger. Aujourd'hui, on bénit les cierges pour rappeler que Jésus est lumière du monde.

C'est pourquoi de nombreux dictons sont nés de ce jour de février, sur le même thème : "Rosée à la Chandeleur, Hiver à sa dernière heure.", "A la Chandeleur, L'hiver s'apaise ou reprend vigueur", "A la Chandeleur le jour croît de deux heures. Car les jours allongent sérieusement, la végétation du blé en herbe prend de l'importance, et une offensive de l'hiver serait alors particulièrement cruelle.

LES CREPES

Tous ces symboles se retrouvent aujourd'hui dans cet emblème de la Chandeleur qu'est la crêpe. Ce disque doré rappelle lui aussi le soleil, dont le retour commençait enfin à se préciser les peuplades du Nord de l'Europe et pour les Celtes. On dit aussi que notre pape Gélase retapait avec des crêpes les pélerins arrivés à Rome en pélerinage. La crêpe est faite à base du froment de la moisson précédente, que l'on utilise ainsi en quantité car les futures moissons ne sont plus très loin ! Voilà sans doute pourquoi la crêpe est si populaire en Bretagne. Même si sa variante au sarrasin est moins dorée mais permet des mariages salés. Avec une bolée de cidre, la fête est complète.

On fait sauter la première crêpe sur l'armoire, car elle ne moisira jamais. L'intérêt de cette pratique peut paraître limité, sauf si elle préserve de la moisissure l'ensemble de la future récolte .

De plus il faut les faire sauter avec une pièce dans la main (un € bien sûr maintenant…) afin de s'assurer prospérité toute l'année. Le tout aux lueurs des chandelles, qui par ailleurs éviteront à la cuisine de rester enfumée pendant 3 jours .

 

Source : http://www.formatage.org/branches/fetes/chandeleur/origine.html

Repost 0
Published by Poucinette - dans Article
commenter cet article
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 04:23

 

     RECETTES4.jpg

Ingrédients

2 baguettes

8 tranches de jambon fumé

25 g de beurre salé

150 g de lait

100 g de gruyère râpé

1 jaune d'oeuf

sel, poivre, ciboulette


Préparation

Couper les 2 baguettes au milieu.

Péchauffer le four à 200°C.

Puis faire une entaille au milieu, beurrez l'intérieur, puis mettre les tranches de jambon.

Préparez dans un cul de poule, le jaune d'oeuf, le lait, le gruyère râpé, sel, poivre et ciboulette.

Bien mélanger et essorer et mettre sur le jambon.

Enfourner 20 min pour que cela gratines.

 


Repost 0
Published by Poucinette - dans Plats
commenter cet article
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 04:48

 

  RECETTES5.jpg

Source  : Lesdelicesdoumelyas

Ingrédients

500 g de choux fleurs

3 feuilles de laurier

3 oeufs 

10 cl de lait

100 g de farine

1 oignon

25 g de gruyère râpé

sel, poivre, ciboulette


Préparation

Couper le chou-fleur et séparer les en bouquets

Dans une casserole d'eau chaude salée, faites cuire le choux-fleurs pendant 20-25 min avec les feuilles de laurier.
Egoutter-le, et laisser refroidir.

Emiettez le choux-fleurs.

Dans un saladier, battre les oeufs avec la farine et le lait.

Saler et poivrer puis ajouter la ciboulette, l'oignon très finement haché et le gruyère.

Ajouter le chou-fleur émietté et bien mélanger à l'aide d'une fourchette.

Chauffer une poêle avec de l'huile d'olive.

Poser un cercle à pâtisserie au centre de la poêle puis y verser deux bonnes cuillères à soupe de la préparation.

Retirer le cercle à pâtisserie après queques secondes de cuisson puis poursuivre la cuisson sur feu moyen.

Retourner la croquette puis faire dorer l'autre face, environ 3 min de chaque côté.


Repost 0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 04:08

 

     RECETTES3.jpg

Ingrédients

Pâte à pizza du blog de dejeunerdesoleil

400 g de farine 
220 g d'eau tiède
4 g de levure de boulanger sèche (1 càc) ou 10 g de fraîche
8 g de sel fin 
2 càs d'huile d'olive 
une pincée de sel
Garniture
4 tranches de saumon fumé
2 càs de coulis de tomates ou de crème fraîche
50 g de roquefort
50 g de chèvre sec
50 g gorgonzolla
2 càs de parmesan
2 càs de gruyère râpée
sel,poivre, origan

Préparation 
Mélanger la levure avec 100 g d'eau tiède et 50 g de farine (petit levain), laisser fermenter pendant une demi-heure environ dans un endroit tiède
Il doit se former des bulles.
Mélanger le reste de farine avec le sel, le sucre et l'huile d'olive. 
Ajouter le mélange avec la levure puis le reste d'eau (100-120 g) peu à peu. 
Pétrir longuement jusqu'à la pâte soit belle, lisse et très souple. 
Former 4 boules, les mettre dans un saladier 4 fois plus grand, couvrir d'un torchon humide (à humidifier régulièrement pendant la levée).
Laisser lever au moins 6-8 heures à 20°C, voir 15 heures à 15°C environ.
Préchauffer le four à 250°C.
Former 4 disques de 30 cm de diamètre, garnir les pizzas avec la sauce tomates, origan, le saumon, les fromages, laisser reposer 5 min.
Cuire la pizza 10-12 min.

 

Repost 0
Published by Poucinette - dans Cuisine du Monde
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 04:57

             P1030528.JPG

Ingrédients

Pour 1 ou 2 verrines

20 cl de crème

25 g de sucre

1 sachet de sucre vanillé 

1/2 gousse de vanille

2 g d'agar agar ou 1 feuille de gélatine

2 càc de confiture d'abricots


Préparation

Faire chauffer la crème avec les deux sucres et les graines de vanille.

Quand le mélange bout ajouter l'agar l'agar et continuer 30s de cuire.(ou hors du feu ajouter la gélatine préalablement ramolli dans de l'eau froide.)

Dans le fond de la verrine mettre la confiture et verser la crème chaude et laisser refroidir, filmer et mettre au frais 3h.

 


Repost 0
Published by Poucinette - dans Dessert
commenter cet article
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 04:48

 

      RECETTES-copie-3.jpg         

Ingrédients 

4 tranches de pain ou pain de mie

1 oeuf

1 sachet de sucre vanillé

20 cl de lait

25 g de beurre salé ou doux

1 càs de sucre 


Préparation

Battre l'oeuf, le sucre vanillée et le lait dans un cul de poule.

Faire chauffer une crêpière avec le beurre.

Puis verser dans une assiette creuse et imbiber les tranches de pain sur chaque faces.

Faire cuire les tranches de pain de chaque côtés.

Les poser sur une assiette et saupoudrer de sucre.

Déguster chaud.


Repost 0
Published by Poucinette - dans Plaisir
commenter cet article